Dans la mare aux Tritons

03 septembre 2014

Joyeux anniversaire Loève!

Belette était invitée à l'anniversaire d'une copine de classe. Comme j'ai toujours des compliments sur les tenues que je couds à Belette de la part de la maman j'ai cousu une robe en cadeau d'anniversaire.

Robe Loève (1)

Robe Loève (2)

Robe trapèze des Intemporels enfants.

Taille 6 ans.

Tissus Jersey.

Posté par triton7 à 17:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


25 août 2014

Trail des crêtes des montagnes noires

Il pleut des cordes en ce dimanche 10 aout quand je prends la route direction Gourin pour le trail des crêtes noires. Je pense rapidement faire demi-tour et retourner au lit. J’ai un peu le moral dans les chaussettes, heureusement je croise un cycliste et je me dis qu’après-tout, on est breton, on ne va pas fondre !

Arrivé sur le lieu de départ il pleut toujours, certains ont passé la nuit là, en tente. Je vais chercher mon dossard. Ca y est, mes pieds sont déjà trempés ! A l’abri dans ma voiture je regarde ceux qui commencent à trottiner, qui vont chercher leur dossard. Mais qu’est-ce que je fais là, à vouloir prendre le départ d’un trail de 33km avec ces gars dont on voit chaque muscles des cuisses quand ils marchent ? Et surtout à vouloir faire faire 33km à mes chaussures qui sont archi-pourries. Je les ai recollées à la super glue dans la semaine, mais je doute vraiment sur leur capacité à tenir toute la course.

Je finis par sortir de mon abri et je trottine un peu, finalement il ne pleut presque plus et il fait bon. Je ramène mon coupe-vent à la voiture. Je croise des gars du club : Bonjour ! Ca va ? Motivé, hein ! Et je me place sur la ligne de départ, au fond comme d’hab. Je retrouve Gwendoline du blog Le run d’un poney. On suit nos blogs respectifs depuis quelques semaines et on savait qu’on se retrouverait sur cette course. On papote 5min. Il y a aussi P. qui me dit qu’il va aller doucement, qu’il n’est pas très bien, qu’on peut courir ensemble, mais je sais que son « doucement » à lui est toujours plus rapide que mon allure.

Voilà, c’est parti ! Parti pour 5H pour moi ! Comme souvent lors des départs il arrête de pleuvoir. Je ne sais pas par quel miracle la nature nous fait ce cadeau, mais je l’ai remarqué plus d’une fois. On fait d’abord un tour dans le parc. Il y a un peu de monde pour nous applaudir, ça fait du bien. Mais surtout, plus loin dans le tour je vois T. un gars du club que j’apprécie vraiment pour sa gentillesse. Je cours vers lui pour prendre le temps de lui dire bonjour. Il m’encourage. Je le reverrais lors du 2ème passage où il m’encourage à nouveau et me tape dans la main. Ca fait chaud au cœur !

IMG_6700

Comme j’ai déjà fait 2 fois le trail court je sais qu’ils nous font monter un bon moment dès le début. On rentre direct dans le vif du sujet ! C’est très boueux, comme il fallait s’y attendre. Gwendoline est devant, je la verrais pendant quelques kilomètres, mais pas plus. Elle va vraiment plus vite que moi, elle mettra une bonne demi-heure de moins que moi à terminer sa course.

Dans les montées, je reste derrière un gars dont le rythme me convient parfaitement. D’habitude je marche très rapidement, mais là j’arrive à courir grâce à lui. Sur le plat et les descentes je passe devant, il me suit. On restera plusieurs kilomètres comme ça, ça marche bien ! On s’est perdu je ne sais pas trop comment, il ne m’a pas suivi à un moment, mais il arrivera quelques minutes derrière moi.

J’attends le 1er ravito pour commencer à manger, mais il est loin. On nous l’a annoncé à 7km, je les trouve bien longs ces 1ers Km ! Finalement on se retrouve avec seulement un point d’eau et on est à 10Km. Ca ça fait plaisir ! Moins pour l’absence de nourriture. Je pioche dans mon sac, j’ai déjà faim…

C’est reparti ! Ca roule ! Un superbe passage dans les cailloux. Grand bonheur !

IMG_6931

IMG_6932

2ème ravito à 16Km. Miam des bananes ! J’en mange presque une entière. J’ai déjà mangé presque toute ma réserve de fromage. Ca m’inquiète un peu d’avoir si faim, j’ai pourtant pris un bon p’tit dèj et je me suis gavée de féculents toute la semaine.

Je repars, ça continu, et ça grimpe ! Le nom de la course s’illustre enfin : les crêtes ! Mais il faut les mériter, ça grimpe sec ! La patate, comme dirait A.M. Arrivée en haut je reste un moment à contempler le paysage. A enregistrer ces images de la Bretagne « des terres », celle qu’on voit moins sur les cartes postales, mais celle que l’on aime tant en trail. Arrive derrière moi, le père noël ! T-shirt rouge, barbe blanche. On regarde le paysage ensemble et on repart. Il est bavard le père noël ! Il me donne des conseils, sort une expression qu’A.M utilise aussi : « On va se refaire la cerise ! » Ca me fait sourire, mais il me lâche dans une montée, je n’arrive pas à le suivre. Et là je commence à penser au 3ème ravito. J’ai faim, encore, je mange la pâte de fruits, je termine le fromage. Mais il est vraiment si loin ce dernier ravito ??? Je commence à repenser à Millau, à ruminer mon échec, cette barre des 30Km que je n’ai pas réussi à passer à temps. Et si là encore les 30Km ne voulaient pas de moi ? Et si je n’étais tout simplement pas capable de faire ce genre de distances ? Je sens que je ralentis, que je perds pied. J’ai pris le MP3 de Mr Triton en cas de coup dur, je crois qu’il est temps que je le sorte. J’essaye d’apprivoiser la bête, c’est la 1ère fois que je cours avec de la musique. Une fois les écouteurs calés sur les oreilles, je relance. C’est reparti et là je me fais vraiment plaisir ! Je plane, je délire même ! C’est drôle en fait de courir avec de la musique. Je chante, je cavale. Je n’ose pas regarder mes chaussures, sont-elles toujours entières ? Je double 2 gars. Je me demande si je ne vais pas payer cette euphorie plus tard, mais comme disent certains « ce qui est fait n’est plus à faire », donc si j’arrive à bien avancer sur quelques Km se sera toujours ça. Je double un gars qui semble mal, je m’arrête. Il a des crampes, je lui donne un cachet. On discute quelques minutes et finalement il repart plus vite que moi.  L’inconvénient de la musique c’est que je loupe le joueur d’accordéon déguisé en écossais de Rebelle. Je ne le vois qu’une fois passée derrière les cailloux, j’arrache donc mes écouteurs pour l’écouter un peu, mais je cherche mon chemin en même temps. Il s’arrête de jouer pour me l’indiquer, oui je suis un peu paumée…

Je ramasse (tout au long de la course) des tubes de gel vides par terre. Ca me met vraiment en colère ! J’en ai ramassé 5 en tout, et un sachet de barre de céréales. Comment ces personnes qui « normalement » aiment courir dans la nature osent la salir, la polluer comme ça. Je suis en colère contre eux, qui salissent mon terrain de jeux ! J’arrive au 3ème ravito dans cet état d’esprit, je donne aux bénévoles « ma récolte ». Ils sont outrés aussi, d’autant plus que nous passons par beaucoup de chemins privés. Si ces chemins sont dégradés, nous n’aurons plus l’autorisation de les emprunter l’année prochaine. Quel gâchis !

Je reste là, à discuter un moment, et surtout manger des bananes. J’ai toujours aussi faim, mais il ne reste que 6Km. On m’assure que ça descend tout le long, sauf un léger faux plat. Il faut croire que celui qui m’a dit ça était sherpa dans une autre vie, car un faux plat où on a installé des cordes pour vous aider à grimper, moi j’appelle ça une patate ! Bref, les derniers Km s’enchainent avec plus ou moins de difficulté. Les grosses montées (il y en aura 2) passent plutôt pas mal. Je double celui qui avait des crampes. Elles sont revenues pour lui, hélas j’ai pris mon dernier cachet car je sentais que ça contractait aussi pour moi. Je lui souhaite bon courage pour les derniers Km. On y est là !

Je reconnais la fin, la même que celle du 14. Passer près de ce gros silo, sous le pont, entrer dans le bois. J’enlève ma musique, je veux profiter pleinement de l’arrivée. J’ai bien mal aux jambes, ces derniers mètres pèsent. J’ai hâte d’arriver, je me sens fière, ça y est, j’ai dépassé les 30Km. Evidemment ça n’a pas la même saveur qu’à Millau, mais je suis heureuse quand même. Jean-Luc, notre speaker, est au micro, ça me fait plaisir de l’entendre. Voilà, la ligne en face de moi. Et là je vois la nénette qui prend les dossards s’agiter dans tous les sens, elle me cri dessus pour mon dossard. Oui, je sais, il est sur mon camelback, dans mon dos, mais je vais me retourner quelques mètres avant l’arrivée et la passer en marche arrière, comme d’habitude. Mais non elle continu à me crier dessus. Je lui cri qu’il est dans mon dos. J’avance encore un peu et je me retourne. Elle râle, n’est pas contente, mais franchement ça me passe au-dessus. Je viens de terminer 33Km !

Juste derrière moi il y a celui qui avait des crampes, on se félicite mutuellement. Il me remercie au moins 50 fois pour le cachet. Puis je vois P. qui vient vers moi. Il me dit qu’il vient d’arriver, qu’on aurait pu courir ensemble. Je me dis qu’il dit ça pour me faire plaisir, qu’il a dû arriver il y a au moins 5min. Je vais au ravito, je dois boire et surtout manger. Je reste squatter là un temps fou ! Je regarde partout si je vois Gwendoline, elle a dû arriver il y a un bon moment. Je saurais ensuite qu’elle était sur le podium lors de mon arrivée, qu’elle, elle m’a vu. Je demande à celui qui avait des crampes s’il a notre temps : 4H21. Quoi ?????????? Il ne sait pas comment prendre ma réaction. Je lui explique que je pensais mettre 5H. Je suis trop heureuse de ce temps !!!!!  P. revient vers moi, en effet on aurait pu courir ensemble, il a mis 4H20.

C’était vraiment une belle course. Pas de pluie, de beaux paysages, des beaux souvenirs. Et surtout la fierté d’avoir bouclé 33Km ! Je sais que pour certains 33 c’est rien, mais je n’étais vraiment pas sûre d’y arriver quelques heures plus tôt. En plus sans hypoglycémie, comme j’en avais encore fait une après Guerlédan, c’était ma encore une fois ma hantise.

Désolée pour ce roman. Je l’ai écrit pendant mes vacances. J’ai eu tout le temps de le relire, de le compléter au fil des souvenirs qui revenaient.

 

Posté par triton7 à 07:17 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

09 août 2014

Déjà la rentrée???

Les vacances, on les attend avec impatience. Mais une fois qu'on y est, certains (certaine surtout!) pensent déjà à la rentrée.

Chounette m'a demandé une besace. Celle qu'elle avait l'année dernière étant de la récup, mon stock de tissus étant à vider, en voilà des bonnes raisons pour en coudre une!

Elle voulait du mauve, mais je n'en avais plus assez. On a donc pris un vieux draps en lin blanc et nous sommes partis à la recherche d'une teinture mauve. Le choix est très très limité dans notre petit supermarché: noir, rouge, bleu ou fruits des bois. Fruits des bois ça va sûrement donner une sorte de rose, alors on prend celui-là!

Elle choisit les autres tissus, et après quelques heures de coutures voici le résultat:

Besace Yuana (1)

Besace Yuana (2)

Pas mal ce Fruits des bois!

Besace Yuana (3)

Besace Yuana (4)

Une grande poche à l'intérieur.

"Que une Maman!!!" Moi je trouve pratique d'en avoir plein, mais bon...

Besace Yuana (5)

Allé, avant la rentrée il y a quand même les vacances en famille à la montagne.

Revoir une dernière fois nos montagnes "froides" avant quelques années.

Posté par triton7 à 17:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2014

Un chapeau pour Mo

Ma copine Des bigorneaux dans mon jardin m'a demandé un chapeau pour affronter le soleil de Molène.

Lors d'un week-end à la maison elle a choisi les tissus.

Chapeau Mo (1)

Chapeau Mo (2)

Bonnes vacances Mo!

Posté par triton7 à 15:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

T-shirt Armor Lux

Toujours dans les rayures!

Cette fois c'est un T-shirt pour ma maman. On a choisi le tissu ensemble chez Armor Lux. J'ai repris le patron que j'avais fais pour un T-shirt que je lui ai offert à la fête des mères.

Marinière 2 Moun (2)

Marinière 2 Moun (1)

Et une réparation de bas de robe déchirée lors d'une soirée un peu folle (pour les enfants, les parents ont été très sages, évidemment!) chez Mirliton.

Rafistolage robe Belette

Posté par triton7 à 15:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :



26 juillet 2014

Robe Armor Lux

Quand nous étions à Groix,nous avons prêté notre maison à des amis qui étaient en vacances en Bretagne. Ils m'ont offert un coupon de jersey Armor Lux. J'y ai tout de suite vu une robe! Une robe compatible école: pas trop décoltée.

Pour l'instant c'est une robe de plage :-)

25 juillet 2014 (3)

Patron maison, le haut reproduit du débardeur Alioth que j'avais extrapolé en taille 38.

Taille élastiquée.

25 juillet 2014 (1)

Récup d'un napperon de famille pour la dentelle.

En revenant de Groix, il y avait une fille sur le bateau qui avait un débardeur se ce genre. L'inspiration est partout!

25 juillet 2014 (2)

Biais jersey posé à la façon de Hekate.

25 juillet 2014 (5)

Petites déco dans le bas de la jupe, rappel de dentelles et un peu de fleurs pour la couleur!

Posté par triton7 à 09:40 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags :

22 juillet 2014

Marathon de Groix

Je vous rassure tout de suite, vous n'avez pas loupé l'info d'un marathon sur l'île de Groix.

Nous avons gagné le 1er prix de la tombola de la gym de Chounette: une box "nuit insolite", 1 nuit pour 2 personnes ho comme c'est pas de chance pour les enfants!

Nous avons choisi l'ïle de Groix, je n'y étais jamais allé (oui j'ai honte). Bon, pour nous, Bretons, se n'est pas vraiment insolite de se retrouver dans une vieille maison bretonne, mais ce qui l'ai vraiment c'est 2 jours sans enfants!

P7190299

Elle est quand même très belle cette maison!

On dépose la valise, on se change, et nous voilà parti pour un footing sur les sentiers côtiers.

image

P7190304

P7190307

P7190310

La seule plage convexe du monde

P7190311

P7190312

P7190319

La mer est superbe, mais bien fraiche quand même!

 

On repars vers l'autre côté de l'île, bien plus sauvage et escarpé.

On s'arrête manger dans une crêperie.

P7190333

Puis même programme qu'avant le repas: running, photos, baignades:

P7190346

P7190344

On repère cette plage, comme il fait bien chaud, on décide d'y descendre.

P7190347

P7190351

P7190367

C'est reparti pour les derniers kilomètres de la journée.

P7190383

Cette île est vraiment surprenante!

 

22km de parcouru cette 1ère journée!

On a bien mérité un bon resto:

P7190388

 

Le lendemain on rechausse les running et on explore l'autre bout de l'île. Hier on a fait les parcours vert et bleu sur la carte.

Les 1ères foulées sont lourdes, est-ce à cause des km de la veille ou du rhum arrangé du soir???

Il pleut légèrement, mais la mer est calme, c'est beau!

P7200391

P7200392

Le soleil arrive petit à petit, on termine notre tour, et on décide de pique-niquer sur une plage repérée la veille.

Baignades, sieste.

P7200401

C'est déjà l'heure de revenir à la réalité, de récupérer la valise, de remonter sur le bateau et de rentrer.

Week-end en amoureux terminé! Nous avons découvert une superbe île! Parcouru 42km en 2j (parfois en marchant hein). Nous nous attendions à des chemins côtiers tranquillou et nous avons découvert une côte bien escarpée. C'était vraiment top!

P7200403

Posté par triton7 à 09:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juillet 2014

Trail de l'Aven

Dimanche 6 juillet, c'est les vacances! Et un p'tit tour à Melgven (en voisine) pour le trail de l'Aven.

Je voulais m'inscrire sur le long (comme d'habitude), mais un contre temps de garde des enfants m'a fait prendre le départ du court, 13km. Ca faisait 10 mois que je n'avais pas fais de course de moins de 20km. C'est plutôt reposant de prendre le départ en se disant que ça va être tranquillou et rapide. Juste la ceinture porte-gourde, le portable, et pas tout mon barda de nourritures et mes 1kg500 de flotte sur le dos. Les montées passent mieux bizarrement...

IMGP0065

Surprise! Les honneurs du net avec ces photos en gros plan. J'envoyais un p'tit sms à Mr Triton qui était au travail.

IMGP0066

Je retrouve ma copine A. avec qui je suis allée à Millau. Ca fait 3 mois qu'elle n'a pas couru (mais elle a fait beaucoup de VTT), on commence donc à papoter et ça va durer un bon moment, ça faisait quand même 1 mois qu'on s'était pas vu hein! Un gars nous doublera en disant qu'il n'en peu plus de nous entendre raconter nos vies (sur le ton de la rigolade évidemment!).

A un moment elle me dit qu'on doit être à 10km, je lui dis que je serais étonnée, je pense moins. Un peu plus loin un bénévole nous dit qu'il en reste 5. Gloups! Ma copine prend un coup au moral là. Moi je suis bien, elle me répète de la laisser, d'accéler. Je sens qu'elle a envie d'être seule, j'y vais, mais elle n'est pas bien loin derrière.

C'est beau!!!!! On passe dans un parc privé, rempli de Gunneras, c'est sublime!

IMGP0129

IMGP0355

Les derniers km sont bien corsés. Pas de grosses difficultés, mais parcours technique.

Il se met à pleuvoir sur les derniers mètres, heureusement je vois la ligne d'arrivée parce que tout de suite ça se rafraichit.

13km bouclés en 1H28. J'avais peur d'être frustrée de m'arrêter à 13km, mais comme j'ai couru plus vite que d'habitude sur ce genre de parcours, je suis pas frustrée sur l'effort, mais quand même un peu sur l'émotion. La fiertée n'est pas la même de passer la ligne d'un 13 que d'un 24km. Mais j'ai quand même passé un bon moment!

Posté par triton7 à 16:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

06 juillet 2014

Haut les mains! Peau de lapin!

Les maîtresses, l'ATSEM, et le maître en maillot de bain!!!

Le traditionnel billet des cadeaux aux maîtres, maîtresses et ATSEM.

Pour la maîtresse de Belette qui a souvent mal à la gorge, un foulard:

Cadeaux maîtresses 2014 (4)

Cadeaux maîtresses 2014 (5)

Cadeaux maîtresses 2014 (7)

Son ATSEM avait déjà eu un foulard l'année dernière. Cette année on lui a fait des chocolats maisons.

Cadeaux maîtresses 2014 (8)

Cadeaux maîtresses 2014 (9)

Chounette a cousu un sac à tarte pour sa maîtresse:

Cadeaux maîtresses 2014 (3)

Cadeaux maîtresses 2014 (2)

Titou a fait un gâteau au chocolat pour la sa classe.

Pour ma part, j'ai eu des chocolats et un superbe collier fait main par la maîtresse avec qui j'ai passé plusieurs semaines cette année.

Cadeaux Loève et Myriam

Posté par triton7 à 14:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2014

Une robe pour Jade

Belette est invitée à l'anniversaire d'une copine, elle voulait que je lui fasse une robe.

Robe Jade (1)

Robe Jade (2)

Robe Jade (3)

Modèle robe trapèze des Intemporels enfants, un peu modifié pour faire un pli creux devant.

Taille 6 ans.

Coton style liberty acheté il y a longtemps avec mon cours de couture.

Pressions Ma petite mercerie.

Joyeux anniversaire Jade!

Posté par triton7 à 09:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »