Samedi soir nous avons participé au Full Moon Trail. 11Km de nuit, entre 350 et 400m D+. La seule course entièrement de nuit du territoire, et ça se passe dans notre village! Des copains étaient venus pour l'occasion.

12 nov 2016

Mr Triton court aussi! Et malgré la qualité de la photo vous reconnaissez sûrement ma co-équipière de Transcal et de Gigawatt.

C'était top!!!!! Un parcours plutôt roulant, pas un nuage pour masquer la presque pleine lune. J'ai été bien tout le long, même si je trouve mon chrono plutôt pourri: 1H28. Je termine 130ème sur 437 arrivants, 18ème féminine sur 209. Mr Triton a eu bien mal aux genoux, il est 124ème en 1H27.

Pendant cette course j'ai beaucoup repensé à cette année de course à pied qui vient de s'écouler. J'ai eu envie de faire un bilan de la saison 2016. Première fois que je fais ça, parce que première fois que je vis réellement une saison de course à pied. En Bretagne on court toute l'année. Il y a une pause des courses officielles entre le 24 décembre et le 2 janvier quand même. Faut pas abuser! Mais c'est tout!

Ici avec la chaleur de l'été il y a une trèèèèèèèès longue pause, en gros de décembre à mars. L'été dernier je n'ai presque pas couru durant cette période. La technique de mon médecin ne me parle pas du tout: se lever à 4H du mat. Alors j'attendais devant le thermomètre, le soir, qu'il veuille bien descendre sous les 30°C, au-dessus je ne peux pas! Et dès qu'il pleuvait j'en profitais. Bref, j'avais fais moins de 10 sorties en 4 mois!

Alors il s'est passé quoi en 2016 sur les chemins (et la route) pour moi????

9 dossards

176.5Km

6618mD+

Mais ça ce ne sont que des chiffres!

Il y a surtout eu des émotions:

Mon p'tit record perso! C'était mon objectif de l'année. 1H53 sur le semi.

21 aout 2016 (2)

C'est pas hyper glorieux mais avec la prépa bancale que je me suis fait je ne pouvais pas prétendre à mieux. Quand j'ai zappé des fractionnés parce que je voulais trop aller en montagne, quand j'ai commencé ma prépa 1 semaine en retard parce que la 1ère semaine j'étais de repos après la Transcal. Bref, je suis contente et fière quand même! Mais faut avouer que je n'ai pas mis toutes les chances de mon côté pour l'objectif de l'année...

 

Il y a eu l'explosion d'un barage dans ma tête: celui du dénivelé!

9 avril 2016 (3)

Ca s'est passé à Ponérihouen. 5Km de montée non stop où on s'est pris 550m d'altitude.Le truc qui n'arrive pas en Bretagne. Mais c'est passé! Et là je me suis dis que finalement le dénivelé c'était pas méchant. D'ailleurs depuis je le redoute plus en descente qu'en montée.

 

2 blessures!

Une entorse à la cheville droite dans les racines près de chez moi, fin avril. 3 semaines sans courir, et surtout une grosse perte de confiance en mes chevilles.

Une élongation au mollet gauche, temps de repos après le semi non respecté. Prends ça, ça t'apprendra à faire la maline! 2-3 semaines à trainer, à tenter de reprendre, à compenser en faisant du vélo. Alors que tout simplement il fallait du repos! J'ai finalement repris avec mes chaussettes de mémé, je ne sais pas vraiment si ça a aidé. Mais j'ai repris sans douleur, c'est le principal!

13873209_493022124237278_546080525813505089_n

Des raids du nord me sont passés sous le nez, Voh, Koné et Poindimié. RDV l'année prochaine je l'espère!

 

Il y a eu des larmes aux yeux devant certains paysages. Comme il est beau ce caillou du Pacifique!

Ces bouts de lagon que l'on apperçoit parfois en haut d'une montagne

20498_385618301644328_3876114460132439806_n

Même s'il ne fait pas beau, c'est magique d'être à la même hauteur que les nuages!

12 juin 2016 (24)

2 levés de soleil sur les montagnes de Poya, annonciateurs de journées extraordinaires

Jour 1 (15)

Jour 2 (2)

Un départ improbable sur un barage pour la Gigawatt

2 octobre 2016 (4)

Mais l'image la plus marquante de cette année de course à pied c'est la Dent de Poya!

900m d'altitude en 4Km. C'était magique!

Jour 1 (33)

 

Il y a aussi eu des doutes et des moments de ras-le-bol comme à la Transcal et au Raid de Gouaro.

Des moments de douleurs, comme lors de ma chute à Ponérihouen, ou la fin du semi.

Des déceptions comme notre abandon au Jour 2 de la Transcal ou quand je suis arrivée 2ème féminine mais qu'il n'y a pas eu de podium pour les filles.

Des malaises à l'arrivée quand je n'ai pas mangé assez pendant la course, comme à Ponérihouen et à la Gigawatt.

Même de la peur, quand on a dû passer sur une crête rocheuse avec 200m de vide de chaques côtés après plus de 8H de course et 35Km dans les pattes. Et sur cette même course, de la stupeur! Franchement je ne pensais pas qu'on pouvait faire subir ça à des amateurs/coureurs du dimanche. La Transcal c'est vraiment une course de tarés!

 

Il y a eu du froid! Le week-end le plus froid de l'année, celui de la Transcal! 9°C relevé à Koné, et nous on était dans la chaîne, donc encore plus froid il paraît. On s'est bien caillé au départ le matin en short et en t-shirt! Je suis même revenue avec une laryngithe.

Jour 1 (7 B) (1)

Et du chaud! Très chaud pour la Gigawatt! 26°C à l'ombre, et pas d'ombre sur le parcours.

DSCN5652

 

Il y a eu des larmes de bonheur, à l'arrivée de Ponérihouen et à la fin du 1er jour de la Transcal quand j'ai vu mon Titou au détour d'un virage. Il a terminé le parcours avec nous. Le pauvre, je me suis jetée sur lui alors que je devais puer le fennec.

 

Et le meilleur pour la fin: il y a eu des rencontres! Des belles rencontres!

12 juin 2016 (1)

Jour 1 (8)

Notre team Transcal! On a pas brillé au classement, mais on est quand même une super équipe. Hein les copines?

A tel point que Perrine et moi avons remis ça à la Gigawatt!

DSCN5659

14581543_10211115545346129_3661492004585387639_n

Et aussi ma copine Camille que je retrouve sur les départs. Elle n'est pas ma copine de course à pied, elle est bien trop rapide! On se réserve plutôt pour les week-end apéro/resto à Nouméa, c'est sympa aussi!

 

Ca c'est le bilan des compétitions. Mais il a aussi des très beaux entrainements avec des couchers de soleil magnifiques sur le lagon, des super sensations sur le stade lors de fractionnés, des oiseaux qui s'envolent sur mon passage, des arcs-en-ciel, des discussions avec les copines, des cerfs si habiles dans les descentes, et même une sortie avec mon p'tit frère en VTT (VTT pour lui hein!).

Alors je termine cette saison sans craindre l'arivée de la chaleur et la pause running. Je ne dirais peut-être plus ça dans quelques semaines, mais cette pause est presque la bienvenue. Je n'ai plus trop de notion de Km et de dénivelé, je ne veux pas basculer dans la surenchère du toujours plus loin, toujours plus dur. Je n'ai pas le temps de m'entrainer pour ça, et la Transcal m'a bien prouvé qu'il y a des épreuves où il faut vraiment être préparé.

L'année prochaine?

J'ai plus envie de faire les Raids du Nords. L'ambiance y est top! Et j'en ai fais qu'un cette année. Pas de Transcal! Le 2ème jour à la limite, mais pas la total. C'est trop pour moi!

Des courses de 15/20Km se sera parfait!

Et j'espère une course) en Bretagne...