En cette fin d'année 2013 je suis en pleine digestion. Non pas des excès alimentaires des repas de fête, mais de mon échec sur le Marathon des Causses.

J'ai recommencé à courir 2 semaines après, tranquillou. Même quand je vais avec le club je ne tente plus de les suivre. M'arracher comme ça en entrainement ne semble pas payer. Je vais à mon ryhtme aussi car j'ai l'impression de ne plus être capable de grand chose.

J'ai bien fais un trail de 15Km à Melgven pour le téléthon. Mais bon, "seulement" 15Km!

Il fallait que je mette fin à ce doute, que je retrouve confiance ou au contraire que je réalise que les trails longs (chez nous longs c'est environ 25Km, c'est pas de l'extrème hein!) ne sont pas pour moi.

Le 5 janvier, avait lieu à St-Yvi la 1ère édition du trail de l'espoir. 12 ou 24Km. Mr Triton et moi nous lançons sur le 24. Cette fois dans mon camelback que de l'eau, une compote en cas d'hypoglycémie, et du salé! Il y avait 2 ravitos sur le parcours, mais je me suis dis que sur cette distance ils ne mettraient que du sucré. Me voilà donc partie avec mon fromage et mes olives, mais surtout l'homéo contre les crampes. J'avoue que je stressais bien quand même. J'avais peur de souffrir de ces crampes à nouveau, ça fait vraiment mal!

Pas de pluie pour le départ, coup de chance, mais ça n'a pas duré bien longtemps! Et comme il a plu énormément ces derniers jours, les champs, les chemins sont détrempés! On a couru 24Km dans la boue! C'était vraiment difficile, on s'enfonçait parfois jusqu'au genou (bon OK mes jambes ne sont pas bien longues non plus!). Par contre le parcours était superbe! On a longé des rivières (j'adore ces chemins!), on les a parfois traversé, même quand il n'y avait pas de pont! Entre les 2 ravitos c'était vraiment top!

DSC_0137

DSC_0159

La dernière portion était moins sympa, mais l'appel du sandwich aide à tenir. Vous remarquez que je ne me suis pas encore plains. Et non, pas de crampes! Pas de coup de mou! BONHEUR! J'ai quand même terminé les derniers kilomètres gelée, j'avais 3 doigts tout blancs, le sang n'allait plus jusqu'au bout. Et aussi affamée, j'ai pourtant mangé tout mon fromage (faut que je remercie mon fromager quand il rentrera de vacances, j'avais emmener le fromage qu'il m'a offert en cadeau de noël. Et oui il est trop sympa notre fromager!)

Au final, peu de dénivelé, mais une course bien difficile tout de même. 104 partants, seulement 79 à l'arrivée. Mr Triton est arrivé 70ème en 2H54, moi 74ème en 3H22. Oui oui j'ai trainé! Faut dire que je me suis arrêtée au milieu d'un p'tit pont pour regarder la rivière tellement c'était joli. Pause aussi en haut du champ des chevaux où le crachin et le vent rendait le paysage presque féérique. Je suis restée bien 2min coincée dans une flaque de boue à essayer de ne pas laisser ma chaussure au fond. J'adore papoté aux ravitos, j'avais tellement pitié des bénévoles qui étaient trempés et frigorifiés. Voilà où sont passées ces précieuses minutes. Bon aussi dans le fait que je marche au lieu de courir dans les montées, mais ça faut pas le dire trop fort, hein!Voilà, comme d'habitude je suis dans les dernières! L'avantage c'est que quand j'arrive tout le monde est là en train de m'attendre! L'inconvénient c'est que je suis en train de me changer quand on appelle les 1ers pour les podiums. Et quand je reviens dans la salle, que je me jette sur mon sandwich et qu'on me dit que je suis 1ère sénior, je me dis que vraiment les gars du club vont me chambrer jusqu'au bout. Sauf que là c'était pas une blague! Hein quoi????? Appel au micro, je me retrouve à récupérer mon lot avec mon sandwich au pâté à la main, la fille qui y croit à fond! Et oui, j'arrive dans les dernières mais je suis 1ère sénior, bon OK j'étais la seule!

Trail de St-Yvi 2014

Pour conclure, j'ai vécu une belle course, même si elle était difficile, j'en suis repartie avec des chocoltas, une composition florale et 2 bouteilles de vin, mais surtout avec à nouveau confiance en moi. Ca c'est le principal!

Merci aux Traileurs de l'Espoir qui ont si bien organisé cette course: balisage parfait, bénévoles présents très régulièrement sur le parcours et toujours souriants. Merci!

 

Et comme l'année 2014 commence bien!

Je vous souhaite à tous mes nombreux lecteurs, une

Carte 2014 -