1er février, nous voilà dans le nord Finistère, à Lannilis pour participer à l'Aber Benoît Trail. 22Km au programme (il y avait aussi un 12).

On avait vraiment aimé le trail de l'Aber Wrach au printemps dernier, on se disait bien qu'on allait encore en prendre plein les yeux dans ce beau coin du Finistère.

Débarquement chez les potes qui font partit du club organisateur, et chez qui on allait ensuite passer la soirée et la nuit.

Récup des dossards.

Retrouvailles avec notre pote/champion de Millau.

Changement de tenues, et nous voilà sur la ligne de départ (tout au fond, ça part trop vite pour moi devant).

Après la photo version été de Millau, la photo version hiver:

Aber Benoit Trail 2014 (2)

Mais vous remarquez le ciel bleu, on a eu que 3 gouttes de pluie.

Bref, c'est partit, un peu de route, du p'tit chemin, ça part vite devant. Mais on se retrouve rapidement coincé à un endroit où ça descend vraiment beaucoup, il faut s'aider des arbres. Je ratrappe donc Mr Triton à ce moment.

Puis c'est repartit, de la boue, de la vase, de l'eau, de la rivière, du chemin de bord d'Aber, des p'tits ponts. C'est très joli!

J'arrive sur le pont de Tréglonou, on doit le traversé sur le trotoir. Et là c'est magnifique! l'Aber en dessous, je ne sais plus où donner de la tête, c'est superbe des 2 côtés. Je réalise tout à coup que je souris bêtement et que des voitures me croisent. Ils doivent me croire échappée d'un asile de fou!

De l'autre côté le chemin est vraiment sympa. Je suis seule, personne devant, personne derrière. J'adore! Je profite du moment, mais hélas je vois un troupeau de coureurs arriver face à moi. Qu'est-ce qui se passe??? On doit faire demi-tour, on ne peut plus traverser l'Aber (on devait traverser sans pont cette fois). Le dernier coureur que les organisateurs ont laissé passer avait de l'eau jusqu'au cou. Ensuite on ne sait plus par où aller. Les bénévoles en bord de route sont perdus et ne savent pas trop où nous emmener non plus. L'un d'eux nous conseille d'aller vers l'arrivée, mais il ne reste que 3Km. On est tous dégoutés, on était venus pour courir plus! On part donc dans le sens inverse histoire de se promener un peu, mais au bout de quelques kilomètres on se retrouvent à nouveau à faire demi-tour, bloqués par l'Aber. On se dirige donc vers l'arrivée. On se fait doubler par les 1ers qui ont réussi à traverser l'Aber. Ils sont vraiment rapides, on les laisse passer, on les encourage, ça met une bonne ambiance. Et surtout parmis eux il y a notre pote/champion! Il est 6ème. Il arrivera finalement 5ème, et 1er V1!

A l'arrivée ils ne classaient que ceux qui avaient traversé l'Aber, normal, nous n'avons fait que 13Km.

Ce que j'ai un peu du mal à comprendre c'est qu'on nous a dis que seulement 30 coureurs avaient pu traverser la rivière et qu'il y a 138 personnes de classées. Certains auraient-ils triché???? J'espère me tromper!

Heureusement pour atténuer un peu notre frustration les crêpes étaient délicieuses!